Une Élue en action

Les premières estimations du coût des mesures annoncées successivement par le Premier Ministre et le Président de la République pour répondre aux attentes des « Gilets jaunes » sont comprises entre 8 (estimation ministérielle basse) et 15 milliards d’euros (estimation haute).

Annoncé à 2,8% du PIB dans le projet de loi de finance initial, le déficit pourrait finalement atteindre 3,3% voire 3,8%, suivant l’ampleur du recul de la croissance.

La France serait alors le pays le plus déficitaire de la zone euro…

Ø Annulation de la hausse de la fiscalité énergétique : 3,9 milliards d’euros

Ø Mesures diverses relatives à la facture énergétique des ménages (création d’une surprime à la conversion automobile, augmentation du chèque énergie, prime à la conversion des chaudières au fioul) : 0,5 milliards d’euros

Ø Gel du tarif de l’électricité : 1,5 milliards d’euros

Ø Hausse de 100 € nets du SMIC via la revalorisation de la prime d’activité : 0,5 à 1 milliard d’euros (1,65 million de salariés concernés)

Ø Défiscalisation des heures supplémentaires : 3 à 3,5 milliards d’euros

Ø Annulation de la hausse de 1,7 point de CSG pour les retraités touchant entre 1 200 € et 2 000 € : 1,5 milliard d’euros (près de la moitié des retraités concernés)

Le financement de ces mesures reste à ce jour non précisé... 

Copyright © 2019 ANNE CATHERINE LOISIER - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public