Une Élue en action

Entre des gilets jaunes qui tentent de se faire comprendre d'un président aveugle et sourd à leurs appels au secours, des casseurs qui saccagent la plus belle avenue du monde 3 semaines avant Noel et des élus locaux de plus en plus désemparés face à l'ampleur de leurs missions et à la faiblesse de leurs moyens, cette fin d'année est pour le moins préoccupante.

Elle voit s'exprimer toute l'inquiétude et le malaise d’une population française qui ne comprend pas les choix qui sont fait, qui perd chaque jour un peu plus confiance en ses dirigeants.

Elle voit aussi un État de moins en moins crédible et respecté, des forces de l'ordre qui font face, malgré la faiblesse de leurs moyens.

Les espoirs d'un Nouveau Monde se sont évaporés au fil de décisions toutes plus technocratiques et éloignées des préoccupations quotidiennes des citoyens.

Au lieu d'apporter le "mieux vivre" est la "cohésion sociale" attendus, le Gouvernement Maçon dédaigne le dialogue, impose le prisme d'une petite élite persuadée de faire le bonheur de tous en faisant le sien...

Tout ne va pas mal pour autant, mais comment se satisfaire de quelques baromètres économiques positifs quand chaque jour des agriculteurs, des gendarmes, des policiers, se suicident par désespoir, faute de se voir un avenir.

Trop de Français ne vont pas bien.

Et non ne pouvons l'ignorer car le rôle du politique, c'est d'abord de s'occuper de ce qui ne va pas...

Quel dommage après l'élan suscité, après ce message de renouveau auquel nombreux ont voulu croire, après une coupe du monde gagnée !

Quelle option politique maintenant que les désillusions sont au rendez-vous ?

Si ce gouvernement ne retrouve pas rapidement un peu d'humilité et de sens de l'ouverture, il ouvre grandes les portes aux populismes... et il en sera non pas le seul bénéficiaire (comme il l'espère peut-être) mais bien le seul responsable... 

Copyright © 2019 ANNE CATHERINE LOISIER - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public