Une Élue en action

Article publié dans Le Bien Public de Christelle Pommeret, le 09 février 2016 suite à ma visite de l'entreprise Camusat implantée à Sombernon. 

 « Il est nécessaire de montrer que nous avons des pépites sur notre territoire », lançait Anne-Catherine Loisier, sénatrice, lors de sa rencontre, jeudi, avec Richard Thomas, PDG de l’entreprise Camusat, spécialisée dans les infrastructures télécoms fixes et mobiles.

En présence de Rémy Garrot, maire de Sombernon, et de Laurent Streibig, président de la communauté de communes Ouche et Montagne, Anne-Catherine Loisier a ainsi pu échanger sur la mission de l’entreprise et sur les raisons de son implantation à Sombernon. L’occasion aussi pour Richard Thomas de rencontrer les élus du territoire.

Sombernon, cœur des décisions de l’entreprise

Si l’entreprise est présente dans trente-neuf pays et que son siège social se trouve à Paris, c’est à Sombernon que le comité de direction est basé. Un choix réfléchi : Éric Braghini, l’un des associés, étant originaire du secteur. Mais aussi stratégique. « Dix-huit salariés travaillent à Sombernon (le groupe compte deux mille salariés, ndlr) et habitent tous dans les environs, à Vitteaux, Talant… », explique le patron. « Ils doivent avoir les idées claires et ne pas perdre de temps, par exemple dans les transports. On travaille beaucoup par mails, cela permet d’aller plus vite. Et pour la vie familiale, c’est un plus. Un confort de vie », poursuit-il.

Cette visite a permis d’aborder des sujets plus globaux, comme les transports, avec notamment l’accès à l’aéroport Charles-de-Gaulle : « Aujourd’hui, nous avons un problème de temps », souligne le directeur. D’autres sujets touchant à l’économie et au monde du travail ont aussi porté à discussion. La sénatrice n’a pas manqué de proposer à Richard Thomas de venir en audience au Sénat afin de faire part de ses idées et de ses propositions."

Christelle Pommeret