Une Élue en action

L'Association des Communes Forestières de Côte d'Or et l'ONF ont organisé une réunion d’information en ce sens, à destination des élus municipaux.

En effet, les 500 communes dites "forestières" du département sont désormais face à cet enjeu majeur, dont les effets se sont accélérés dans les derniers mois.

La saison de végétation 2019 a été particulièrement difficile pour les peuplements du fait des déficits hydriques récurrents et de chaleurs exceptionnelles depuis le printemps.

Les dépérissements majeurs sont constatés dans les forêts d'épicéas, de pectinés et de hêtres.

Mieux connaitre les phénomènes dont sont victimes nos forêts, sensibiliser les élus et les populations, mobiliser les compétences de l'ONF mais aussi du CRPF pour les forêts privées, afin d'adapter les essences et la sylviculture, prévenir les risques d'incendies, telles sont les démarches à engager par tous les acteurs de la filière pour préserver une biodiversité forestière.

Cela passe par le déploiement des bonnes pratiques de gestion durable permettant de répondre aux enjeux multifonctionnels de la forêt, environnementaux, sociétaux et économiques.

L'aval et les entreprises de transformation du bois sont également des acteurs essentiels de ce plan de sauvegarde et de relance de la forêt française, car ils devront aussi s'adapter aux changements des essences, tout en demeurant en capacité de répondre aux besoins en matériaux et énergie bois.

Cette première rencontre permet aux élus présents en nombre d'identifier les initiatives à engager et les partenaires à mobiliser pour que nos forêts continuent à être des puits de carbone, à produire des matériaux et des énergies renouvelables.

La forêt demeure plus que jamais une ressource précieuse pour l'homme !

Copyright © 2019 ANNE CATHERINE LOISIER - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public