Une Élue en action

A la Ferme du Bois de Change à Quetigny, Philippe GRANSAGNES exploite 195 hectares de céréales et de moutarde en agriculture conventionnelle.

En 2008, il participe au projet d’irrigation collective dans le cadre d’une Association Syndicale Autorisée, l’ASA d’irrigation du Bas Mont, constituée de 7 exploitants, dans le but de remédier au déficit de pluviométrie observé depuis la sécheresse de 2003.

L’installation comprend trois bassins de stockage, d'une capacité totale de 250 000 m3, et un réseau de canalisation sous pression de 17 km, permettant aux sept irrigants adhérents d’assurer et de complémenter leurs besoins par un quota défini annuellement.

Face aux problématiques de changement climatique, la production agricole est fortement corrélée à la présence de ces réserves, qui ont pour fonction de pallier l’impact des périodes de sécheresse séparant les épisodes pluvieux.

Le président du syndicat des irrigants de Côte-d’Or et le président de l’ASA d’irrigation du Bas Mont estiment que l’irrigation doit être prise en compte dans la politique d’aménagement du territoire afin de garantir la qualité des productions des filières, sécuriser les rendements et l'approvisionnement en fourrage, vital pour les élevages.

Alors que les phénomènes de canicules sont de plus en plus fréquents et que la pression sur les usages de l’eau s’accentue, il est impératif d’accompagner les projets d’irrigation collectifs ou individuels.

Copyright © 2019 ANNE CATHERINE LOISIER - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public