Une Élue en action

A Messigny-et-Vantoux, 45 élus représentant 29 communes forestières du département ont assisté à une intervention partagée avec Régis Michon, directeur ONF Dijon.

L’occasion de rappeler le partage des rôles entre l'élu communal et l'agent de l'ONF :

- Le régime forestier s’applique à la forêt communale. Les modalités de sa mise en œuvre sont rediscutées tous les 5 ans, lors de la rédaction du contrat d’objectif et de performance signé entre les COFOR /l'Etat/ l'ONF.

Le contrat fixe les enjeux forestiers stratégiques pour les forêts communales et domaniales en matière de sylviculture, d’approvisionnement de la filière, de préservation de la biodiversité, d’adaptation au changement climatique et de réponses aux demandes de la société.

Il sera renouvelé en 2020.

Dans le cadre du régime forestier, l’ONF conseille et accompagne techniquement les élus des communes. Le personnel applique les décisions prises par les collectivités propriétaires.

- La Charte de la forêt communale, signée le 14 décembre 2016 par la Fédération nationale des communes forestières (FNCOFOR) et l’ONF, s’inscrit dans ce cadre.

Elle précise les rôles et les interventions des collectivités propriétaires et de l’ONF.

Cette relation partenariale entre la commune et l'ONF se traduit dans la définition d’objectifs (préservation, valorisation, budget) retranscrits dans un document de gestion appelé aménagement. Il comprend les propositions d’exploitation et d’investissements forestiers élaborés par l’ONF et qui doivent être validés par les élus. Ce document, signé pour 20 ans, doit résulter d’une véritable concertation pour optimiser la ressource en bois et la préservation du milieu forestier dans le temps.

En tant que propriétaires, les élus se positionnent sur la location du droit de chasse, la problématique de circulation et l’accueil du public.

Dans leur rôle d’aménageur et de maître d’ouvrage public, les élus intègrent les enjeux forestiers dans le développement économique de leur territoire.

Le bois dans la construction ou le mobilier public, matériau de construction, source d’énergie ou de captation de CO2, offre des débouchés majeurs pour nos entreprises locales de la filière forêt-bois qui ont besoin d’être soutenues et approvisionnées notamment par les forêts communales.

Retrouvez toutes les infos sur le blog des COFOR21 ou avec l' application « guide l’élu » sur le Google Play

Copyright © 2018 ANNE CATHERINE LOISIER - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public