Une Élue en action

Victor et Charles Schneider  gèrent une exploitation de polyculture – élevage (585 hectares, 60 vaches allaitantes, 60 génisses de reproduction, un atelier d'engraissement de 300 taurillons) et ont choisi de miser sur le développement des énergies renouvelables.

Leur projet de méthanisation est né des quantités d’effluents d’élevage disponibles sur l’exploitation. Complété avec des panneaux photovoltaïques en toiture, le projet d’unité de méthanisation par voie sèche a vu le jour dès 2015.

Il est organisé autour de 4 digesteurs sous forme de garages de 677 m3, avec une capacité de traitement de 6 500 tonnes de substrats par an.

La méthanisation permet de donner une valeur ajoutée aux produits agricoles dans un raisonnement globale et circulaire :

- les menues pailles du GAEC sont récupérées pour être méthanisées avec le fumier de l’exploitation et des déchets du territoire ;

- le moteur de cogénération fonctionne avec une partie d’huile végétale de colza qui est produit sur la ferme ;

- le tourteau de colza est ensuite utilisé pour les besoins de l’atelier d’engraissement du GAEC ;

- l’électricité produite est envoyée sur le réseau et valorisée par les plus proches consommateurs ;

- la chaleur permet de sécher du bois (pour améliorer sa combustion) et des fourrages, qui seront ensuite utilisés sur la ferme.

Le bilan environnemental est très satisfaisant puisqu’il permet d’éviter les émissions de 450 tonnes d’équivalent. Le retour sur investissement se fera en moins de 10 ans.

Copyright © 2018 ANNE CATHERINE LOISIER - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public