Une Élue en action

Marie-Christine et Jean-Pierre Donet, exploitants agricoles, m'ont ouvert les portes de leur ferme à Bussy-le-Grand pour une visite avec des élus locaux.

En 1998, l’exploitation était constituée de grandes cultures et d’ovins allaitants pour faire de l’agneau de boucherie.

Dix huit ans plus tard, la ferme compte 158 hectares, dont 35 de prairie permanente. Elle est totalement certifiée bio et s'est spécialisée dans la polyculture, l’élevage bovin, et la transformation.

Un petit troupeau de bovins de race Hereford, destinés à la vente de viande en caissette vient compléter la production. Quelques bêtes sont vendues pour la reproduction grâce à la qualité de l’élevage.

Leur dernier projet consiste dans la création d’un atelier pour la production de spécialités céréalières (pâtes) à base de sarrasin et de céréales anciennes.

Comme de nombreux agriculteurs, Marie-Christine et Jean-Pierre Donet sont confrontés aux difficultés liées à la crise agricole. Malgré cela, ils ont investi pour se diversifier et dépendre le moins possible des aléas climatiques, de la volatilité des prix et de la baisse des aides PAC.

Aujourd’hui, l’Etat demande à ces producteurs de désengager des parcelles certifiées en bio, afin de réduire le montant des aides au maintien qu’ils devraient toucher. L’EARL Donet n’a pas les moyens de se passer de ces aides, d’autant moins que cette forme de société est désavantagée financièrement par rapport à un GAEC.

Un changement des règles du jeu dommageable pour les producteurs locaux, obligés de revenir sur des déclarations de 2015 !

Les élus présents se sont ensuite retrouvés pour un échange en mairie de Bussy-le-Grand.