Une Élue en action

Christiane BARRET, Préfète de la région Bourgogne, Préfète de la Côte-d’Or, a signé le 21 juin le premier contrat de ruralité du département avec le Pôle d’équilibre territorial rural (PETR) Val-de-Saône-Vingeanne.

La circulaire du ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités, datée du 23 juin 2016, précise les modalités de la mise en œuvre du dispositif.

Le contrat de ruralité doit permettre de coordonner l’action publique dans les territoires.

Valoriser les atouts des espaces ruraux et s’assurer d’une politique d’aménagement équilibrée des territoires, tels sont les objectifs des contrats de ruralité pour lesquels 216 millions du Fonds de soutien à l’investissement local (FSIL) sont mobilisés en 2017.

Plus d’un million d’euros (1 150 200 €) sont prévus en Côte-d’Or pour financer les engagements d’EPCI ou de PETR sur la base d’objectifs définis par leurs élus.

Les contrats de ruralités sont conclus pour une durée de six ans, avec une clause de révision à mi-parcours.