Une Élue en action

A Meursanges, le maire Jean-Paul ROY et les élus se mobilisent aux côtés de l'association d’éleveurs "Haras de Meursanges" pour préserver la station de monte, anciennement gérée par les Haras Nationaux.

L’association a été créée en 2012 dans le but d’assurer la continuité du service de reproduction équine, assurée jusqu’en 2011 par l’Etat.
 Les bâtiments ayant été repris par le SIVOM puis transférés à la Communauté d’Agglomération Beaune Côte et Sud, ils sont depuis lors mis à disposition de l'association, moyennant loyer.

Les recettes du Haras ne permettent malheureusement pas d'honorer ce loyer plus les frais d’électricité demandés par l’intercommunalité.

En tant que Présidente du groupe "cheval" du Sénat, j'ai tenu à rencontrer Yves Gay, président de l'association et vétérinaire équin, en présence des élus locaux, pour comprendre la situation et évoquer l'avenir de ce service essentiel pour les éleveurs et agriculteurs de tout le département.
 En effet, grâce aux deux emplois d'inséminatrices, ce sont 170 juments qui sont accueillies à chaque année.

La station est ouverte 5 mois, de mars à juillet. Le vétérinaire est présent tous les matins pour l’insémination et le suivi gynécologique des juments. Une vingtaine de juments sont également confiées au Haras pour le poulinage.

La concertation avec les élus locaux a été positive. 
Reste à s'organiser avec la communauté d’agglomération pour assurer la continuité de l'activité dans des conditions viables pour tous.

Des propositions ont été faites par les éleveurs, notamment de trait, co-financeurs à part égale avec les collectivités lors du financement initial des équipements.

Copyright © 2020 ANNE CATHERINE LOISIER - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public