Une Élue en action

J’ai rencontré Jean-Pierre Fleury et les conseillers municipaux pour une présentation de la commune, ses projets et ses problématiques.

Labergement-lès-Seurre est une commune forestière de 1000 habitants appartenant à la communauté de communes Rives de Saône.

Elle dispose d'écoles maternelle et primaire, d’un terrain multi-sport, d’une salle polyvalente, d’une agence postale communale et accueille une maison de retraite de 49 résidents. Une chaufferie bois alimente les principaux bâtiments communaux.

Quinze artisans et quatre exploitations agricoles participent à l’activité économique locale. Satisfaits du bon fonctionnement des services à la population, les élus déplorent néanmoins le manque de commerces de première nécessité, regroupés à Seurre.

Plusieurs sujets ont été évoqués : la révision du PLU, les NAP, l’entretien de la voirie, les frais de gestion ONF, les préjudices liés au problème de crue de la Saône, la mise en accessibilité des bâtiments, le réseau collectif d’assainissement en lien avec la communauté de communes, la desserte du réseau internet…

Des sujets lourds qui préoccupent les élus au quotidien, tant ils sont démunis face à la disparition de fonds en faveur des collectivités et d’un soutien administratif quasi insuffisant.

Attaché à la préservation du patrimoine, le conseil municipal a mis l’accent sur divers travaux de réhabilitation. Il est tout particulièrement fier de la restauration intérieure de l’église de l’assomption, reconstruite entre 1855 et 1858 avec des matériaux de qualité.

Beaucoup de labeur et de dévouement pour ces élus de proximité au service de leurs administrés, dit « les cafards », appellation anecdotique qui a perduré au fil du temps grâce à l’association locale, l’amicale des cafards, très active dans la vie de la commune.

Copyright © 2020 ANNE CATHERINE LOISIER - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public