Une Élue en action

Dès le premier jour du Salon de l'Agriculture, l’humeur des exposants n’était pas au beau fixe : relégués dans un cul-de-sac du hall 7.1, lui-même en travaux pendant le Salon, les 150 m2 occupés par les stands régionaux sont boudés par les visiteurs... Tandis que les restaurants low-cost sont aux meilleures places dans les halls les plus prestigieux !

Le Salon des producteurs et produits de territoires cèdent la place aux grandes enseignes !!!

Signe des temps? 
Plutôt surprenant tout de même, en pleine crise du monde rural ou chacun s'efforce de soutenir les producteurs et les transformateurs locaux !

Gildas et Sébastien LETARD, propriétaires du restaurant Le Bourgogne à Saulieu sont dépités. Après 27 années de présence, ils ont failli démonter leur bistrot dès le samedi. Mal chauffé, l’espace Bourgogne-Franche-Comté est peu lisible… Un choix sujet à de multiples questionnements, qui amène néanmoins les restaurateurs de Saulieu à un terrible constat : "le 1er jour, on a perdu 50%, les 2ème et 3ème jour 40% par rapport à notre chiffre d'affaires habituel du salon!".

Même la présidente de Région, Marie-Guite Dufay a déploré cette situation lors de son discours mercredi, en promettant de mieux faire l'année prochaine.

D'ici là, il faudra soutenir les restaurateurs de la Région Bourgogne Franche Comté qui, une fois n'est pas coutume, auront perdu beaucoup sur le Salon 2016.

Copyright © 2020 ANNE CATHERINE LOISIER - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public