Une Élue en action

Jeudi 25 juin 2015, j'ai échangé sur la loi NOTRe  avec Laurent Streibig,  Président, et les élus de la communauté de communes Ouche et Montagne.

Issue de la fusion des communautés de communes de la vallée de l’Ouche et du Sombernonais depuis le 1er janvier 2014, l’EPCI, qui compte 10 760 habitants.
Seuil critique pour les délégués communautaires, à peine sortis d’une longue et pénible procédure administrative dans le cadre de la fusion. 
Ils s'inquiètent de devoir à nouveau modifier leur organisation pour répondre aux critères de la prochaine loi NOTRE, qui fixe le plancher en Côte-d'Ôr à 11657 habitants.

Reste à vérifier si, compte  tenu de leur récente transformation, ils peuvent bénéficier d'une dérogation?

Les élus espèrent de la souplesse car la concentration des compétences, les schémas régionaux prescriptifs et la baisse des dotations leur fait craindre la perte de leurs capacités d'initiative et d'impulsion.

L’Etat ne cherche-t-il pas à instaurer une tutelle des collectivités de proximité au profit des grandes régions? Telle était l'interrogation finale de ce débat.

Copyright © 2020 ANNE CATHERINE LOISIER - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public