Une Élue en action

Lundi 22 juin 2015, j’étais accueillie par Nicolas Urbano, Président de la Communauté de Communes du Val de Vingeanne, composée de 11 communes et représentant 3366 habitants.

Une présentation du projet de loi NOTRe qui a fait une nouvelle fois réagir les élus, face à  l'obligation de regrouper les communes pour atteindre le seuil fixé par l'assemblée  Nationale à 20 000 habitants (dérogation à 11 657 pour les  communes cote d'orienne à faible  densité). Le Sénat, interlocuteur privilégié des communes, s’y est fortement opposé en proposant une intercommunalité à 5 000 habitants et des compétences optionnelles plutôt qu'obligatoires dans les domaines de la gestion des déchets, de l’eau et de l’assainissement. J'ai toutefois  conseillé  aux élus de réfléchir sans tarder à  leurs options de regroupements.



Le développement de l’éolien a également  fait débat.
 Les élus regrettent un manque d’accompagnement de l’Etat dans la prise de décision des communes, peu conseillées et accompagnées techniquement et juridiquement. 

Copyright © 2020 ANNE CATHERINE LOISIER - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public