Une Élue en action

25 délégués issus des 16 communes adhérentes étaient présents à ma réunion de présentation à Auxonne le lundi 8 juin 2015. Les élus ont souligné l’incohérence de la loi NOTRe dans le calendrier électoral et dans le contexte économique actuel.

Le débat a porté sur les difficultés engendrées par l’obligation de seuil inadapté pour les communautés de communes en milieu rural et le renforcement des compétences intercommunales, assorti d’une baisse considérable des dotations. Que restera-t-il de la capacité d’initiative et du pouvoir des élus ruraux? Les orientations de la loi sont clairement définies à travers l’incitation au regroupement et le soutien aux grandes métropoles. Quid des petites communes et des bourgs relais qui, pourtant, jouent un rôle majeur dans le maillage territorial ! Cette volonté de pénaliser les petites et moyennes collectivités constitue clairement un frein à l’investissement et au soutien de l’économie locale.

Copyright © 2020 ANNE CATHERINE LOISIER - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public