Une Élue en action

La nouvelle lecture du projet de loi de programmation et de réforme de la justice confirme une situation inquiétante qui éloigne le justiciable des tribunaux.

Le recours trop large à la dématérialisation ou la rationalisation de certaines procédures interroge, tout comme un certain recul en matière de libertés publiques.

En France, le budget de la justice représente seulement 0,2% du PIB alors que la moyenne européenne est à 0,31%.

Il est essentiel d’adapter les moyens à disposition de la justice si l’on veut lutter contre une défiance grandissante des citoyens.

Copyright © 2019 ANNE CATHERINE LOISIER - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public