Une Élue en action

Un an après l’entrée en vigueur de la loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme, le bilan est mitigé.

214 périmètres de protection ont été établis pour assurer la sécurisation d'un événement, sur une période brève. Les mesures prévues par le législateur pour permettre des contrôles aux abords sont systématiquement autorisées par les arrêtés préfectoraux. Des agents de police municipale et des agents de sécurité privée ont été mobilisés pour réaliser ces contrôles, comme le prévoit la loi.

Seules 6 fermetures temporaires de lieux de culte ont été prononcées, avec, dans la plupart des cas, d'autres mesures administratives complémentaires comme la dissolution d'association, l'expulsion des imams, le gel d'avoirs. 

 

Copyright © 2019 ANNE CATHERINE LOISIER - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public