Une Élue en action

Ces pensions bénéficient aujourd'hui en priorité aux veuves (90% des bénéficiaires).

Le Premier ministre a affirmé : « En aucune façon, le Gouvernement ne travaille sur une quelconque hypothèse de remise en cause des pensions de réversion. Je ne peux pas dire les choses plus clairement ! »

Pour autant, il a souligné que, comme tous les aspects du système de retraite, la question des pensions de réversions - organisées en 13 systèmes ! – devra être posée sur la table. S’il n’est pas question de revenir sur cet outil de solidarité et de complément de revenu, le gouvernement veut faire en sorte que, au fil du temps, chaque euro contribué rapporte le même produit le même produit à ceux qui sont à la retraite.

Plus largement, le projet de loi sur les retraites qui devrait arriver l’année prochaine sera l’occasion d’un large débat public et parlementaire. Il s’agira de conforter durablement notre système en prenant en compte les questions de dépendance.