Une Élue en action

Avec mes collègues parlementaires de Bourgogne-Franche-Comté, nous avons rencontré au Sénat le directeur de l’Agence régionale de santé au sujet du plan régional de santé. 

 

Ce fut l’occasion de rappeler l'importance de maintenir un maillage de soins de proximité répondant aux besoins de la population et s'organisant en complémentarité.

Dans le contexte de désertification rurale que l'on connait, les territoires  les plus défavorisés doivent pouvoir compter sur le soutien du CHU pour offrir des solutions de soins aux patients.

Je suis revenue sur plusieurs dossiers locaux comme le maintien des urgences de Montbard, le soutien aux consultations d'ophtalmologie de Chatillon, l'USLD d'Alise Ste reine, la médecine de Vitteaux ou encore l’intérêt de créer un accueil de premiers soins sur Saulieu, comme il en existait il y a une vingtaine d’années.

Le directeur de l’ARS s'est déclaré ouvert au dialogue et a confirmé qu’il serait envisageable de créer de telles structures au sein des Maison de Santé, d'autant qu'elles permettraient une réponse rapide et adaptée tout en désengorgeant les urgences.