Une Élue en action

Eutelsat, Orange et Thalès ont conclu, le 5 avril, des accords de distribution de services satellitaires permettant à Eutelsat de commander à Thalès un satellite très haut débit de nouvelle génération (30MB) qui contribuera activement à la réduction de la fracture numérique et à l’aménagement des territoires de notre pays. 

 

Dans le rapport budgétaire volet « Numérique et Postes » pour le Projet de loi de finances 2018, j’avais choisi de mettre l'accent sur la solution satellitaire pour permettre d’apporter le haut débit dans les zones rurales. Je regrettai alors le manque d’intérêt des acteurs français pour cette solution qui permettrait pourtant une réalisation plus rapide que le déploiement de la fibre. Cet accord est donc très satisfaisant ! 

Le satellite entrera en service en 2021 et servira en priorité les territoires et les foyers les plus distants des centres urbains.