Une Élue en action

Au Sénat

Tel est l’objectif d’un groupe de travail sur la revitalisation des centres-villes et des centres-bourgs créé au Sénat fin novembre et dont je fais partie.

Fidèle à sa méthode de travail, la délégation sénatoriale aux entreprises poursuit ses déplacements de terrain : cinq de ses membres, dont sa présidente Mme Elisabeth LAMURE, étaient en Côte-d’Or vendredi 15 décembre.

Cette année, les sapins de Noël, choisis pour décorer le Sénat proviennent de petits producteurs du Morvan réunis en coopérative, la SAMCO, depuis 1957. C'est l'occasion de mettre en lumière cette production dont la Bourgogne Franche-Comté tient le leadership !

Je suis intervenue au nom du groupe UC sur la Mission agriculture du PLF 2018. J'y évoque notamment les thèmes de la forêt et de l'élevage.

Rapporteur pour avis sur le volet Numérique et postes de la mission Economie du PLF 2018, j’ai présenté mes conclusions à la tribune. Outre l’analyse du budget de cette mission, j’ai souhaité approfondir un point en particulier, à savoir la place du satellite dans la couverture numérique du territoire.

J’ai déposé plusieurs amendements au Projet de loi de finances pour 2018 sur des sujets variés : la fiscalité des jeux pour soutenir la filière cheval, le problème des communes classées ZRR et contributrices au FPIC, les chambres de commerce et d’industrie, la taxe « défrichement ».

J’ai déposé un amendement dans le cadre du projet de loi de finances pour 2018 afin de réviser la fiscalité des jeux pour permettre au PMU, financeur de la filière, de retrouver des marges de manœuvre.

Mardi 31 octobre 2017, le Sénat a adopté la proposition de loi relative à l'accueil des gens du voyage et à la lutte contre les installations illicites.

Je suis intervenue au nom du groupe UC lors de la discussion en séance de l’article 27 du PLF 2018 sur la participation de la France au budget de l’Union européenne.

Alors que le gouvernement à décider de supprimer la taxe d’habitation pour une bonne partie de la population,  de nombreux contribuables vont sans doute devoir s'acquitter d'un quatrième impôt local avec la récupération par plus de 1 200 intercommunalités de la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations (compétence Gemapi).

Lors de son audition le 14 novembre devant la Commission des affaires économiques, j’ai interrogé Bruno le Maire sur différents sujets d’actualité.

J’ai accueilli au Sénat la première édition de la « Cérémonie des cracks » organisée par l’AFASEC pour récompenser les lauréats des formations dispensées dans ses écoles.

Copyright © 2018 ANNE CATHERINE LOISIER - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public