Une Élue en action

J’ai déposé un amendement dans le cadre du projet de loi de finances pour 2018 afin de réviser la fiscalité des jeux pour permettre au PMU, financeur de la filière, de retrouver des marges de manœuvre.

Mardi 31 octobre 2017, le Sénat a adopté la proposition de loi relative à l'accueil des gens du voyage et à la lutte contre les installations illicites.

Je suis intervenue au nom du groupe UC lors de la discussion en séance de l’article 27 du PLF 2018 sur la participation de la France au budget de l’Union européenne.

Alors que le gouvernement à décider de supprimer la taxe d’habitation pour une bonne partie de la population,  de nombreux contribuables vont sans doute devoir s'acquitter d'un quatrième impôt local avec la récupération par plus de 1 200 intercommunalités de la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations (compétence Gemapi).

Lors de son audition le 14 novembre devant la Commission des affaires économiques, j’ai interrogé Bruno le Maire sur différents sujets d’actualité.

J’ai accueilli au Sénat la première édition de la « Cérémonie des cracks » organisée par l’AFASEC pour récompenser les lauréats des formations dispensées dans ses écoles.

Lors de la séance de questions orales du 21 novembre 2017, j’ai interrogé la ministre de la santé sur la réforme de la sécurité sociale étudiante.

Une deuxième réunion de la gouvernance de la filière « cheval » a eu lieu le mardi 7 novembre au siège de la société LeTrot à Paris en présence des présidents des cinq sociétés-mères et des représentants du PMU.

Je me suis entretenue avec le ministre de l’agriculture et de l’alimentation, Stéphane Travert, des sujets d'actualité.

La loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme a été promulguée le 31 octobre. 

Lors de la séance de questions orales du 24 octobre, j'ai posé une question concernant la difficulté d'harmonisation de la compétence scolaire dans le cadre de la fusion d'EPCI à laquelle Jacqueline Gourault, Ministre auprès du Ministre de l'Intérieur, a répondu. 

J’ai rencontré la semaine dernière Audrey Bourolleau, Conseillère agriculture, pêche, forêt et développement rural d’Emmanuel Macron pour l’alerter sur les enjeux actuels de la filière équine.